Une semaine sans ecrire...c'est le premier effet de la rentrée.

Bilan rapide : élèves sympas et bosseurs (pour une fois). Emploi du temps correct qui va me permettre d'étudier un peu a coté.

Sinon retour au bahut qui signifie "les collègues": là rien n'a changé! sachez le, la plulpart des profs sont des lycéens attardés qui ne sont jamais sortis de l'école, donc histoires à la con, ragots, jaloux et compagnie....

A tous ceux là je dédies celle ci :