Et oui ça y est!

Le jour fatal est arrivé!

En un jour j ai pris 10 ans.

Je suis devenu un trentenaire...

J'aurais cru plus mal le vivre. Bon c'est vrai que ça fait bizarre de se dire qu'on aura jamais plus la vingtaine, que les jeunes vont désormais me regarder avec déférence, et que le "Monsieur" accolé à mon nom par les élèves va me sembler de moins en moins incongru.

Ceci dit à regarder ma vie de plus près, 30 ans ce n'est peut être pas si négatif que ça. Je suis bien installé dans la vie, je vis dans un appart qui me convient, j'ai un job dans lequel je m'éclate, je gagne suffisement bien ma vie pour pouvoir me faire plaisir quand je veux, j'ai le meilleur Lardon de la Terre, des amis qui m'enrichissent (il parait qu'on reconnait quelqu'un a mes amis : moi je dois avoir une image super positive), des parents et une famille tolérante. Que demander de plus? J'adore ma vie.

Et puis faut voir les choses comme elle sont : à 20 ans j'avais un physique qui était à mi chemin entre l'ado sauvage et l'homme; ok mes capacités sexuelles etaient sans doute meilleures, mais j'avais le q entre 2 chaises (façon de parler), j'etais en pleine vie etudiante (entre job etudiant et job d'été, recherche du bar le moins cher, "un café et six pailles svp!" ou "c'est bon j ai caché des canettes dans mon sac a dos pour la soirée!"), les échéances de partiels qui se suivaient, les cours en amphi qui se loupaient, les réveils difficiles post cuite le dimanche pour manger en famille, les comptes a rendre, les soirée en boite (mais comment je faisais à l'époque?), les plans fauche a la BU pour recuperer des bouquins....

Finalement c bien d'avoir 30 ans...surtout quand tout le monde vous en donne au moins 3 de moins (voire +!) : c'est marrant d'ailleurs, avant ça me faisait chier qu'on me rajeunisse ; maintenant ça me fait plutot plaisir.

Et puis ce qui est à venir sera encore mieux ; c'est mon coté optimiste...