petite chronique littéraire sur le style minute blonde (pardon la blonde pour le plagiat), pour changer de ton.

Bon auj je vais essayer de vous faire découvrir un auteur de BD que j'adore. J'ai nommé : Ralph König !!!

konduck

Alors Ralph Koenig, les titres de vos livres sont toujours des jeux de mots autour du cul et des pratiques homos. J'ai aussi trouvé des bons titres : "le fist prodigue", "sodomie et gonhorée", "ass, tes risques!". est ce que vous pourriez me donner un coup de main pour le sénario maintenant?

konmar

Dans la série "Conrad et Paul", notamment le tome "et maintenant, embrassez vous!", vous montrez qu'il n'y a pas qu'une vision du couple qui puisse fonctionner. Pensez vous que les cathos soient sourds à ces arguments parce qu'ils pratiquent trop l'hédonisme et la langue de bois?

konlap

Dans la BD "comme des lapins" vous faites dire à vos deux héros (un hétéro, l'autre homo): "oh , hé, on baise quand même de temps en temps, hein? c'est quand même nous les hétéros, qui avons réussi à surpeupler la planète!" ce à quoi l'autre répond "oui mais nous on aurait été plus rapides".

Cependant un certain député du nord aurait dit (et a été condamné d'ailleurs):« l’homosexualité est une menace pour la survie de l’humanité […] » ; « je n’ai pas dit que l’homosexualité était dangereuse. J’ai dit qu’elle était inférieure à l’hétérosexualité. Si on la poussait à l’universel. Ce serait dangereux pour l’humanité […] » ; « Pour moi leur comportement est un comportement sectaire » ; « Je critique les comportements, je dis qu’ils sont inférieurs moralement […] ».

Pensez vous que si c'étaient ces hétéros là qui s'était reproduits uniquement, l'Humanité se serait entretuée totalement dès l'an - 5000, ou bien que la Terre serait surpeuplée d'humains supèrieurement crétins?

koncap

Dans toutes vos BD vous avez une vraie affection pour les personnages déssinés, homos ou hétéros. De plus vous arrivez à faire de la prévention efficace contre les comportements à risques (trop répendus de nos jours dans le milieu PD) avec humour et émotion. A quand alors la capote qui tue au CDI de mon bahut?